20/11/2007

Le vin de l'oubli.

Le vin de l'oubli  
Toi seul connais mes maux  
Tu es mon confident  
J'essaie à travers toi  
De retrouver l'espoir  
Lorsque mon être sombre   
Tu es toujours présent  
Et tu me réconfortes  
Ô délicieux nectar !  
Lorsque je suis aigri  
Que mon cerveau s'attriste  
Que mes yeux s'alourdissent  
Et que tout se confond  
Tu es mon cher ami  
Le superbe vaisseau  
Qui m'entraîne avec lui  
Dans l'immense océan !  
Toi seul connais mes maux  
Toi seul connais mes peines  
Semblable au flambeau  
Tu éclaires mes nuits  
De ta délicieuse lumière.  
J'aime ta chaleur  
Ô mon précieux breuvage  
Et lorsque tu descends  
Au plus profond de moi  
Tu réchauffes mon sang  
Tu réchauffes mes veines  
Et mon corps tout entier  
Est enivré de joie !  
J'aime ta douceur raffinée et suprême  
Aux multiples facettes  
Et aux contours parfaits  
J'aime en toi ô mon vin  
Ton immense sagesse  
Sachant lorsqu'il le faut  
Apaiser mon esprit !  
Tu es ma drogue douce  
Mon élixir d'oubli  
Je t'aime ô mon vin  
Tu es mon seul ami !  
Éric Malpas. ©  

10:55 Écrit par Po dans Mes poèmes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.