20/11/2007

Le bouquet.

Le bouquet.




Sur une table est posé un bouquet
Remplissant un magnifique vase
De roses rouges de lilas blancs
De tournesols au jaune éclatant.

On dirait un soleil vermeil
Un astre étincelant une étoile
Dont l'éclat paraît éternel
Protégé par un épais voile.

On dirait un bel arc-en-ciel
Naissant après un violent orage
Il a quelque chose d'irréel
Comme le désert son mirage.

 




Éric Malpas.©

16:36 Écrit par Po dans Mes poèmes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.